Accueil > 1ère > Géographie > G1 - Territoires du quotidien > G1 Approches des territoires du quotidien (cours 2013)

G1 Approches des territoires du quotidien (cours 2013)

mardi 27 novembre 2012, par Paul Mougin

G1 Approches des territoires du quotidien

Sujets de bac = étude de document(s) / composition

livre Hachette 2011

  • Document élève à télécharger
    G1 Document élève
  • Cours complet à télécharger

Introduction

Introduction

livre Schéma a page 50

  • Territoire du quotidien =
  • Problématique
    Quels acteurs aménagent aujourd’hui les territoires et quels en sont les enjeux ?
  • Plan
    I. Étude de cas : la plate-forme multimodale Delta 3
    II. Acteurs et enjeux de l’aménagement des territoires

Partie I

Séances 1 & 2

  • Un document complet sur la plateforme Delta 3
    Delta 3

I. Un aménagement dans un territoire : Delta 3

I.A. Une position avantageuse

livre Photo page 205 + Cartes pages 214-215 / 249 / 322

  1. Décrire le site d’implantation de Delta 3.
  2. Quels atouts offrent l’emplacement de la plate-forme « Delta 3 » en Europe ?
  3. Quelle est la situation de Dourges par rapport aux réseaux de transport européen ?
  4. Quelles sont les caractéristiques d’une plateforme multimodale ?
  • Documents complémentaires 2
    G1 Documents complémentaires 2

livre Carte page 322

  1. Quelles sont les activités économiques de cette plate-forme ?
  2. Quels sont les enjeux de cette plate-forme ?

I.B. Acteurs et débats

  • Document complémentaire 3

 L’extension de la plate-forme Delta 3 de Dourges concernera à la marge les Ostricourtois, mais directement les habitants des hameaux de Harponlieu, de la Cuve et ceux d’une partie de la rue Molière qui ont participé, nombreux, à une réunion de concertation préalable.
Pourquoi cette extension ? – La plate-forme, qui allie les transports par route, voies ferrées et fluviale s’étend sur 250 hectares et affiche complet. Plus de 300 000 m² de bâtiments dédiés à la logistique sont occupés et il en reste environ 30 000 à construire. Pour continuer à développer le transport combiné, ce qui représente annuellement, le retrait de quelque 100 000 camions des routes, surtout sur l’A1, mais aussi pour développer l’emploi (1 000 créations jusqu’à présent), il faut mener à bien cette extension, prévue dès l’origine, sur quelque 120 hectares

Les aménagements prévus. – Au sud-est de la zone existante, les concepteurs du projet envisagent la création de 300 000 m² d’entrepôts supplémentaires et celle d’une aire de services sur cinq hectares qui seraient situés à environ 150 mètres de deux hameaux ostricourtois.

Des assurances. – Les déplacements urbains prendront peut-être un peu plus de temps, mais pas trop. On ne verra pas de camions supplémentaires sur les voies locales, l’accès se faisant toujours exclusivement par l’échangeur sur l’A1. Par ailleurs, les bâtiments ressembleront à ceux qui existent ; les eaux de pluie seront récupérées par des fossés végétalisés qui aboutiront au courant de la Motte. En cas d’excès, une zone d’expansion de crues est prévue au nord-est. Les eaux usées, elles, seront acheminées par un réseau interne jusqu’à la station d’Hénin-Beaumont. Enfin, en lisière, des plantations sont prévues pour limiter l’impact visuel et sonore.

La procédure. – L’utilité publique du projet est acquise, selon Dominique Soyer, secrétaire général du syndicat mixte de Delta 3. Il faut maintenant « boucler » les modalités de réalisation de la ZAC, ce pourquoi les habitants peuvent toujours faire part de leurs remarques sur un registre, à la mairie. Les aménageurs ajusteront ensuite leur projet en attendant l’arrêté interpréfectoral de création de la zone. Il comportera un cahier des charges qui ne permettra pas aux futurs investisseurs de faire n’importe quoi. Au final, les travaux pourraient commencer courant 2012.
Jean Bischoff, article paru dans La Voix du Nord, 12 septembre 2010.

  • Documents complémentaires 2 + 3
  1. Identifier les différents acteurs.
  2. Quels débats a suscités la plate-forme ?

I.C. Bilan et perspective

  • Documents complémentaires 2
  1. Quel est le bilan de Delta 3 ?
  2. Quel est l’avenir de Delta 3 ?

Partie II

Séances 3 & 4

II. Acteurs et enjeux de l’aménagement des territoires

II.A. Des aménagements de plus en plus variés

Consigne  : Identifier la nature et/ou l’échelle de chacun des aménagements présents dans les documents.

livre Repère A page 36

livre Repère B page 36

livre Image 1 page 37

livre Image 2 page 37

livre Carte page 31 France intercommunale

II.B. Les acteurs

Consigne  : A l’aide des documents identifier les différents acteurs et leur(s) action(s) dans l’aménagement des territoires.

livre Tableau 2 page 37

livre Photos pages 14-15 + graphique 10 page 28

livre Image 1 page 37

livre Repère A page 36

II.C. Les enjeux

1. Les besoins de la population

livre Tableau 2 page 37

2. La compétitivité

livre Documents 5 + 6 + 7 page 26 Euroméditerranée

3. Le développement durable

livre Image 11 page 28 + texte 14 page 29

livre Carte 1 page 255

Conclusion

Conclusion

  • Les Français sont désormais plus mobiles et reliés à des réseaux numériques internationaux qui élargissent leur « espace perçu » (celui au centre duquel ils se représentent), au-delà de leur « espace vécu ». L’espace familier que chacun se construit autour de son domicile (le territoire du quotidien) est ainsi un territoire bien réel, régulièrement parcouru du fait de multiples déplacements, tandis que le sentiment d’appartenance à un espace plus vaste, mondial, se vit, lui, au travers de réseaux virtuels et de la présence jusqu’au niveau local des symboles de l’échelle globale (commerces et produits des grandes firmes transnationales par exemple).
  • La France est passée de l’aménagement du territoire à l’aménagement des territoires. La prise en compte des enjeux du développement durable ont changé la donne au niveau des territoires du quotidien, qui ne sont plus seulement des territoires de gestion. Il s’agit, désormais, d’associer les citoyens à l’élaboration et à la réalisation de projets pour répondre aux besoins de proximité tout en travaillant au développement durable du territoire.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL