Accueil > 1ère > Histoire > H4 - Guerre froide & nouvelles conflictualités > Un acte terroriste : 11 septembre 2001

Un acte terroriste : 11 septembre 2001

jeudi 12 juillet 2012, par Roberto

Composition : Un acte terroriste : le 11 septembre 2001

Introduction
Au lendemain de la Guerre Froide, les Etats-Unis sont la seule superpuissance mondiale. De nouvelles conflictualités surgissent et les Etats-Unis interviennent auprès de l’ONU afin de maintenir la paix dans le monde. Il semblerait que les Etats Unis n’ont plus de rivaux déclarés, cependant les attentats du 11 septembre 2001 prouvent le contraire et la puissance Américaine se voie obligée à faire face à un nouvel ennemi. On peut se demander en quoi consiste le nouveau type de conflit né lors des attentats du 11 septembre et comment les Etats Unis réagissent face à cette nouvelle menace ? Dans le but de répondre à cette problématique on verra dans une première partie quelles sont les origines des attentats, dans une deuxième en quoi il s’agit d’une nouvelle forme de conflit, puis finalement de quelle manière les Etats Unis ont réagi à cette menace.

I. Un conflit ayant d’origines qui remontent dans le temps
a. Des causes lointaines
— >Quatre facteurs qui entrainent la formation de l’islamisme :
-  Choc de la colonisation au XIXe siècle des espaces musulmans
-  Le pétrole : ¾ des ressources du monde dans les pays musulmans (cette puissance économique constitue une arme financière qu’ils peuvent utiliser)
-  Le changement accéléré des sociétés entraine un attrait pour l’islamisme du fait qu’il propose un ‘’retour aux sources’’ sans perdre la modernité
-  L’islamisme profite de l’échec des nationalismes arabes, des démocratisations, des difficultés économiques…
b. De causes immédiates
-  Les islamistes n’acceptent pas la présence d’occidentaux sur la ‘’Terre Sainte’’.
-  Présence des Etats Unis en Israël.
-  Bataille menée tout d’abord contre l’URSS puis lors de l’effondrement contre les puissances occidentales.
-  Plusieurs conflits dans le monde qui opposent des Musulmans à d’autres populations.

II. Une nouvelle forme de conflit.
a. Des attentats dont la cible est symbolique
-  Schéma de l’itinéraire des Avions

-  Cibles symboliques :
• Les tours = symbole économique (mégalopole)
• Le Pentagone = symbole militaire
• Maison blanche = symbole politique
b. Une attaque qui traumatise les Etats Unis.
-  Première fois depuis la guerre d’indépendance que les États-Unis sont touchés sur leur sol
-  Cible qui affecte directement les civils (3000 morts)
-  L’attentat démontre que même la première puissance mondiale n’est pas invulnérable.
-  Les terroristes ont également gagné sur le terrain médiatique : l’information tourne en boucle sur toutes les télévisions du monde.

III. Une nouvelle Guerre contre le terrorisme
a. Une déclaration de Guerre contre le terrorisme et un combat pour la ‘’liberté’’.
-  Le président Bush déclare la guerre contre le terrorisme (‘’ennemis de la liberté’’)
-  Invasion de l’Afghanistan siège d’Al-Qaïda en 2001 (organisation du territoire, voir schéma 2)

-  Invasion de l’Irak contre l’avis de l’ONU en 2003 —> prétexte d’armes de destruction massive en lien avec Saddam Hussein.
b. Des difficultés pour lutter contre le terrorisme.
-  Echec en Afghanistan et Irak
-  Ennemi nouveau : pas de territoire, pas d’armée, bases mobiles et décentralisées.
-  Les terroristes ne craignent pas la mort (parfois ils aspirent le suicide avec ferveur) —>La dissuasion est donc inutile.

Conclusion
Les attentats du 11 septembre constituent le début d’un nouveau type de guerre. Les Etats Unis se trouvent impuissants face à ce nouvel ennemi qui ne craigne pas la mort et qui ne possède ni armée, ni territoire. Il s’agit d’un grand tournant dans les relations internationales. Les Etats Unis ne sont plus cette puissance mondiale capable de régler les problèmes du monde.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL