Accueil > 1ère > Histoire > H8 - Décolonisation > La fin de la guerre et l’indépendance de l’Algérie (résumé)

La fin de la guerre et l’indépendance de l’Algérie (résumé)

La fin de la Guerre d’Algérie

lundi 10 septembre 2012, par Roberto

En 1958 de Gaulle arrive au pouvoir. Une rupture entre de Gaulle et une partie de son armée en Algérie apparaît. De Gaulle organise un référendum sur l’autodétermination de l’Algérie en 1961. Les Français de la métropole répondent positivement. Cependant, les Français d’Algérie se sentent trahis. Des militaires prennent le pouvoir sur place. Cette action impliquait un possible coup d’Etat à Paris. De Gaulle prend à cet instant les pleins pouvoirs. Les dernières tentatives pour maintenir l’Algérie française échouent et l’OAS continue ses attentats.
Pour faciliter le début des négociations, de Gaulle proclame un cessez-le-feu unilatéral et fait libérer des milliers de prisonniers du FLN.Les négociations seront suspendues à plusieurs reprises pour cause de désaccords sur certains points, notamment la souveraineté algérienne sur le Sahara.

Le 18 mars 1962 l’Algérie devient indépendante suite a de longues négociations et sous deux conditions :

  • La protection des populations européennes en Algérie
  • L’exploitation pétrolière dans le Sahara.
    Le 8 avril, par référendum, 90% des Français approuvent les accords d’Evian. Le 3 juillet, à la suite d’un second référendum organisé le 1er juillet, les Algériens proclament leur indépendance.
    Beaucoup de Français d’Algérie retournent vers la France qu’ils n’avaient jamais vue de leur vie.Cependant, les autorités Françaises n’étaient pas prêtes à un tel exode. Des centaines de milliers de pieds-noirs doivent quitter l’Algérie, tandis que des milliers de harkis qui ne peuvent gagner la France sont exécutés par leurs compatriotes.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL