Accueil > 1ère > Histoire > H4 - Guerre froide & nouvelles conflictualités > Composition guerre d’Irak ou guerre du Golfe (1990-1991)

Composition guerre d’Irak ou guerre du Golfe (1990-1991)

jeudi 12 juillet 2012, par Jimena

Composition sur la Guerre d’Irak ou la guerre du Golfe

La Guerre Froide a provoquée la genèse de nouveaux conflits à la fin du XXème siècle. Ces conflits on représentée la fin du monde bipolaire. Un de ces conflits a été la guerre d’Irak ou la « guerre du Golfe ».
Quels sont les caractères de cette guerre qui font d’elle une des représentations de la fin du monde bipolaire ?

I) Les origines.
La cause immédiate :
- Invasion Koweït par l’Irak
Les causes profondes :
- Conflictualités entre les deux pays depuis l’empire Ottoman
- En 1961 le Koweït proclame son indépendance mais est menacé par l’Irak qui veut le revendiquer sous prétexte qu’à l’époque de l’empire ottoman le Koweït était rattachée à l’Irak.
- En 1963, l’Irak reconnait l’indépendance du Koweït
- Cette annexion a déclenché les tensions entre ces deux pays ce qui provoque l’invasion du Koweït en 1990.
Les raisons du président iraquien Saddam Hussein de cette invasion :
- Dette qu’il avait avec le Koweït, l’argent pour financer la guerre entre Irak et Iran en 1979.
- Le Koweït empêche l’Irak à accéder à la mer.
- Ce conflit a donc ressurgi très tardivement par rapport aux tensions dès 1961 parce qu’a l’époque c’étai inconcevable une invasion où les 2 grandes puissances dominaient le monde.
II) La guerre

Guerre Irak 1991 (schéma)
Guerre Irak (légende)

- Invasion du Koweït en aout 1990
- Etats-Unis avec pays arabes dont Egypte et Arabie Saoudite pour ne pas faire apparaitre la guerre comme une croisade, sous mandat de l’ONU.
- Javier 1991 offensive aérienne massive contre Irak, missiles lancés aà partir de bateaux
- Objectif d’anéantir l’adversaire sans perdre des soldats
- Février 1991 invasion terrestre en 4 jours, l’armée Irak est complètement anéantie, le Koweït est donc libéré et les Etats-Unis s’arrêtent à la frontière.
- Il s -agit d’une guerre de plus en plus technique.
- Cela démontre l’hyper puissance des Etats-Unis, le pouvoir d’intervention pour une sécurité mondiale.
III) Bilan et fin de la guerre.
Pertes humaines :
- Autour de 150 mil hommes face a 500 morts des Etats-Unis.
- Pas seulement perte de soldats mais aussi de civils à cause des bombardements.
Pertes matérielles :
- Nombreuses pièces d’artillerie détruites.
L’embargo
- En 1990, le Conseil de sécurité décrète un embargo maritime et terrestre financier c’est le gel des avoirs irakiens et koweïtiens dans le monde
- Embargo pétrolier, donc la fermeture des oléoducs transportant le pétrole irakien à travers la Turquie et l’Arabie Saoudite
- Embargo alimentaire, cessation des ventes à l’Irak de céréales, aliments pour bétail, fruits, légumes et viandes
- Embargo industriel, c’est la fin des ventes de pièces détachées
Conséquences de l’embargo

- A la veille de la guerre, pertes quotidiennes en pétrole : 2,7 millions de barils
- L’arrêt des importations est compensé par la saisie de stocks au Koweït. Le marché noir se développe, les prix sont multipliés par 10 à Bagdad.
- Violations de l’embargo : plus de 500 entreprises de 50 pays différents auraient violé cet embargo, dont une centaine de firmes allemandes et au moins une française. La contrebande s’est également développée par l’intermédiaire de la Turquie, de l’Iran et de la Jordanie .
Pertes financières
- Les destructions pour faits de guerre.
- Les dettes de l’Irak vis-à-vis de ses fournisseurs étrangers s’élèvent.

Conclusion
Cette guerre d’Irak ou guerre du Golfe provoque probablement 150 mil morts irakiens avec 500 en face. Elle a des pertes humaines, économiques et financières.
Le président des Etats-Unis explique que c’est la victoire de la coalisions et la libération Koweït. Les Etats Unies aurait respecté le manda de l’ONU, mais les sources du conflit sont toujours en place, Sadam Husein est toujours là.
Les Etats Unies apparemment deviennent le gendarme du monde, avec l’emploi de force au service de la loi international.
Cette région est très conflictuel, ce qui est capable de déstabiliser le monde jusqu’à nos jour.

Répondre à cet article

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL